ALSACE DU 17.2.2004

Invasion de raquettes au Markstein
La deuxième édition de L'Alsacienne de raquettes a tenu toutes ses promesses hier, dans la station alsacienne, avec 654 participants, soit près du double de l'an dernier.
FINALEMENT, il ne manquait que le soleil, hier au Markstein, où les premiers randonneurs étaient accueillis par un vent froid et le brouillard. Mais il en fallait plus pour faire renoncer ces centaines d'adeptes de la raquette, bien décidés à s'élancer sur les trois parcours proposés, quelle que soit la météo. «Quand on est en montagne, on sait qu'il faut composer avec les éléments. Cela fait partie du jeu», témoignait cet habitué du Markstein, ravi de se retrouver dans cette ambiance populaire, avec quelques amis. Heureusement le temps s'est levé en fin de matinée, récompensant les efforts du Ski club Ranspach, organisateur de cette deuxième Alsacienne de raquettes, avec le concours du magasin Speck-Sports et celui de L'Alsace. Le public a répondu massivement à l'appel de la montagne et de la marche à pied: de 9h à 12h, un flot continu de randonneurs déferlait devant les tables du secrétariat et du stand de location de raquettes, avant de s'élancer vers les trois tracés proposés. Reprenant la formule des marches populaires, la manifestation s'adressait à tous, adeptes de la raquette ou novices, et de tous les âges, sur des distances de 5, 10 ou 20 km. Le départ était donné au coeur de la station et les randonneurs se dirigeaient vers l'épaulement du Jungfraukopf, puis jusqu'à la route des Crêtes. Les plus aguerris pouvaient pousser jusqu'au Hahnenbrunnen et au Breitfirst, pour rejoindre ensuite le Steinlebach et regagner le point de départ. Un palmarès a été établi et une tombola complétait le tableau. Les participants les plus âgés sont Jean-Paul Rieffel, 74 ans et Yvette Parmentier, 72 ans, et les plus jeunes deux fillettes de 8 mois et 4 ans de la famille Langlois, qui vient du Canada, et qui a remporté la coupe des participants les plus éloignés. Le challenge du nombre est revenu au Club Vosgien de Saint-Amarin, devant l'association Foot loisirs de Vieux-Thann et le Comité d'animation de Ranspach.

Entre amis ou en famille, une belle balade et un grand bol d'air, sur les hauteurs du Markstein

Photos Jean-Michel Cuenot

L'Alsacienne de raquettes en costume traditionnel, c'était la moindre des coquetteries.
Markstein. J-M.C.


 retour page presse