DNA 7.8.2007


Deux nouveaux téléskis

Le chantier des deux nouveaux téléskis a débuté au sommet du Jungfrauenkopf. (Photos DNA)
Les trois vieux téléskis du Jungfrauenkopf ont été démontés et seront remplacés par deux nouveaux téléskis opérationnels dès cet hiver. Le chantier a débuté et les opérations de coulage de béton des fondations ont recours, depuis hier, à un hélicoptère.


Le programme d'aménagement du domaine skiable de la station du Markstein qui porte sur une enveloppe de 9 M d'€ et qui a été engagé il y a trois ans du côté de la Grenouillère puis avec notamment l'aménagement du nouveau stade de slalom l'année dernière, se poursuit à présent du côté des pistes partant du sommet du Jungfrauenkopf avec la construction de deux nouveaux téléskis.
« Il s'agissait de remplacer les trois anciens téléskis, un ne marchait plus depuis cinq ans, l'autre datait de 1948 et le dernier avait été construit en 1974. Ils tombaient souvent en panne et les temps d'attente étaient trop longs. Là nous pourrons compter sur une technologie actuelle avec système de lâcher sans poulie, consommant moins d'énergie, s'intégrant mieux dans le paysage et permettant un débit plus rapide avec 900 skieurs à l'heure pour chacun des deux nouveaux téléskis » explique Pascal Munch, le directeur du Syndicat mixte Markstein-Grand-Ballon cher au président Etienne Bannwarth.
900 skieurs à l'heure
Les anciens équipements ont été démontés et le chantier de construction a débuté. Les deux nouveaux téléskis de 560 m de long et de construction Gimar Montaz Mautino bénéficieront de l'éclairage et permettront dès cet hiver aux skieurs de gravir rapidement les 171 m de dénivellation positive pour ensuite dévaler les pistes de la Fédérale. Un investissement d'1,5 M d'€ financé par le Département, la Région, l'Etat et les deux Communautés de communes de St-Amarin et Guebwiller.
Le chantier qui a débuté il y a une dizaine de jours était l'attraction hier après-midi au Markstein pour les nombreux touristes. Pour les besoins des opérations de coulage des 16 m©¯ de béton des fondations de l'arrivée des téléskis près du sommet du Jungfrauenkopf, un hélicoptère de la société SAF (secours aérien français) venu spécialement de Morzine a en effet été utilisé pour l'acheminement des godets de 250 litres de béton depuis l'aval des pistes.
Le concours d'un hélicoptère
Pas moins de 90 rotations étaient ainsi prévues entre hier après-midi et ce mardi matin. « C'est le moyen le plus efficace car le délais pour couler la fondation avec ce béton spécial est de 3 h, il faut faire vite » précisait encore Pascal Munch avec à ses côtés la vice-présidente et maire de Fellering Annick Lutenbacher. Les entreprises Joly-Philippe d'Albertville et Baumgart de Gunsbach travaillent aussi sur ce chantier.
A noter qu'un aménagement paysager sera entrepris pour remettre le sommet en état « l'équipement sera parfaitement intégré sur le plan paysager et la montagne retrouvera sa forme de ballon » poursuit le directeur du syndicat mixte. Alors que l'amélioration des pistes de skis de fond est également en cours, l'autre grand chantier qui attend le Markstein, celui du télésiège pour 4,5 M d'€ à l'horizon 2008 ou 2009 est quant à lui déjà dans tous les esprits même si la neige n'était pas au rendez-vous l'hiver dernier...
Jean-Alain Haan

© Dernières Nouvelles D'alsace, Mardi 07 Août 2007. - Tous droits de reproduction réservés

 

Deux nouveaux téléskis

Le chantier de construction nécessite le recours à un hélicoptère pour acheminer le béton à plus de 1200 m d'altitude. (Photo DNA)
Après s'être dotée d'un nouveau stade de slalom l'année dernière et malgré les caprices de la neige, la station de ski du Markstein est en train de construire deux nouveaux téléskis. Un investissement de 1,5 million d'euros qui sera opérationnel cet hiver.
« Il s'agissait de remplacer les trois anciens téléskis. Là nous pourrons compter sur une technologie actuelle, consommant moins d'énergie, s'intégrant mieux dans le paysage et permettant un débit plus rapide avec 900 skieurs à l'heure pour chacun des deux nouveaux téléskis », expliquait hier Pascal Munch, le directeur du Syndicat mixte Markstein-Grand Ballon.
Les deux téléskis de construction Gimar Montaz Mautino -entreprise basée à Echirolles près de Grenoble-, d'une longueur de 560 m, remplaceront notamment le premier téléski construit dans les Vosges en 1947-1948 et permettront aux skieurs de monter au sommet du Jungfrauenkopf avant de dévaler les pistes de la Fédérale.
Le chantier a démarré depuis quelques jours et, pour les besoins des opérations de coulage des fondations de l'arrivée des téléskis, un hélicoptère venu spécialement de Morzine est utilisé depuis hier et encore ce mardi matin pour l'acheminement des 16 m©¯ de béton depuis le bas des pistes. Une opération spectaculaire, suivie hier par de très nombreux touristes, et nécessitant pas moins de 90 rotations. Le sommet du Jungfrauenkopf débarrassé des anciennes installations sera, quant à lui, réaménagé pour retrouver sa physionomie.
L'aménagement du domaine skiable va se poursuivre à l'horizon 2008 ou 2009 avec la construction d'un télésiège pour 4,5 millions d'euros, puis la construction d'un bâtiment d'accueil pour le ski de fond, le réaménagement du domaine nordique et son équipement en canons.
Jean-Alain Haan
© Dernières Nouvelles D'alsace, Mardi 07 Août 2007. - Tous droits de reproduction réservés


 retour page presse