Alsace 4.7.2007

Nouvelle étude au Markstein
Dans son intervention, lors de la réception des fondeurs, le maire de Ranspach Raymond Haller a évoqué une nouvelle étude, sur le développement du ski de fond, espérant que cette étude ne retarde pas le projet de construction d’un bâtiment d’accueil et technique pour les fondeurs, prévu en 2010 au Markstein.
À ce propos, Annick Lutenbacher, vice-présidente du Syndicat mixte Markstein - Grand Ballon, s’est voulue rassurante: «Le projet de développement du Markstein reste prioritaire et il ne faut surtout pas opposer alpins et fondeurs. L’étude demandée par l’Association départementale du tourisme et les deux syndicats mixtes de la vallée de Munster et du Markstein - Grand Ballon, est destinée à mettre en valeur le domaine nordique, entre le Schnepfenried et le Grand Ballon, le seul des Vosges, a être entièrement en crête. Il y est question de créer un accueil digne de ce nom au Markstein, pour le ski nordique. Le site de repli du Breifirst est aussi pris en compte, de même qu’une nouvelle possibilité à l’étude, du côté du Roedelen. Je pense qu’il s’agit d’une étude positive, en faveur développement du ski nordique. Quant au plan pluriannuel mis en place, il prévoit l’acquisition d’une nouvelle dameuse, un enneigement artificiel ponctuel et un stade nordique.»


Ranspach Les skieurs à l’honneur
Avec les résultats sans précédents qu’ils ont obtenus l’hiver dernier, les fondeurs du Ski club Markstein Ranspach méritaient bien un hommage particulier. C’est ce qui a été fait vendredi dernier à la salle des fêtes de Ranspach, à l’initiative de la municipalité. Pour l’occasion, le maire Raymond Haller était entouré de ses collègues du conseil municipal, mais aussi des deux autres « maires du Markstein », Annick Lutenbacher (Fellering) et Francis Allonas (Oderen).
Bravo Karine Philippot !
En s’adressant au président, entraîneur, mentor et multiple champion du monde, André Grob, le maire a rappelé à quel point la dernière saison a été exceptionnelle, puisque le club est devenu le meilleur de France, sur l’ensemble de la saison, chez les filles comme chez les garçons, multipliant également les titres individuels, aux niveaux international, national et régional.
Entre deux stages sur glacier, Karine Philippot, leader de l’équipe de France féminine et membre du club ranspachois, qui avait spécialement effectué le déplacement a également eu droit à des félicitations publiques, comme l’ensemble des champions internationaux du club, Caroline et Jérémy Weibel, Bastien Poirrier, Florence Poirot et tous les autres.
Le président Grob a rappelé que le club totalisait désormais 14 titres mondiaux et 78 titres de champions de France, regrettant au passage que son club ait dû renoncer à organiser une épreuve nationale l’hiver prochain, par manque d’équipements au Markstein
Jmc


Une partie des lauréats de l’équipe de compétition du Ski club Markstein Ranspach,

dont Karine Philippot, avec les élus. Photo Jmc


 retour page presse